Innover dans la logistique des circuits courts

La distribution est un point faible des circuits courts.

Ceux-ci pourraient s’inspirer des évolutions récentes en logistique : numérisation, demande de flexibilité accrue de la part des consommateurs.

La clé de l’innovation est la prise en compte  conjointe des besoins des producteurs et des consommateurs.

La logistique des circuits courts est un champ clé pour l’innovation. Dans un article publié dans Sustainability, des chercheurs de l’université serbe de Novi Sad réfléchissent à de nouvelles pistes de distribution qui allieraient développement durable et innovations logistiques. Leur recherche aidera les agriculteurs à imaginer de nouvelles façons de distribuer leur production dans le futur

Quand les problèmes existants dans les circuits courts…

Les problèmes liés à la distribution dans les circuits courts sont bien documentés dans la littérature scientifique. En effet, l’absence d’intermédiaires a souvent pour impact la prise en charge des activités de marketing et de distribution par les producteurs eux-mêmes. Or, cela peut poser souci, car ils n’ont pas toujours ni les compétences, ni les ressources (en temps, en budget) nécessaires pour le faire.

La distribution est donc un point faible des circuits courts. Et ce d’autant plus que la logistique alimentaire présente en soi de nombreux défis : la nourriture est en effet un produit hautement périssable, et sa distribution doit suivre de nombreuses règles d’hygiène et sécurité.

En deux mots, les modes de distributions existants dans les circuits courts pourraient être améliorés.

… rencontrent les innovations en logistique

Les chercheurs suggèrent de regarder les tendances d’innovation récentes en logistiques pour voir comment elles pourraient s’appliquer aux circuits courts. En effet, la logistique connait de profondes transformations, sous l’effet notamment du numérique. Ces nouvelles technologies rendent possible le partage et l’analyse de l’information pour améliorer l’efficacité des procédés.

Un second champ d’évolution en logistique est le développement de fournisseurs tiers. Il s’agit d’acteurs spécialisés qui opèrent entre producteurs et consommateurs.

Enfin, une autre évolution majeure en logistique est la demande croissante des consommateurs pour plus de flexibilité. En témoigne le développement des services de livraison à domicile.

A quoi le futur pourrait-il ressembler ?

Et si on intégrait ces évolutions de la logistique dans les circuits courts ? Quels seraient les nouveaux services qui pourraient en découler ? Seraient-ils bénéfiques sur le plan environnemental et social ?

Les chercheurs ont imaginé 3 nouvelles solutions de distribution, toutes reposant sur le numérique, et répondant à la demande de livraison à domicile :

  • Première idée : continuer à faire la distribution en face à face, mais introduire un marché en ligne (via une plateforme) qui permet aux consommateurs de vérifier la disponibilité des produits et de les commander.
  • Deuxième idée : introduire un fournisseur logistique spécialisé qui prendrait en charge le stockage et le transport, tout en permettant aux consommateurs de placer leur commande en ligne.
  • Troisième idée : le « crowdsourcing », c’est-à-dire l’emploi d’individus disposant de ressources sous-utilisées (ici, des voitures) pour distribuer les produits (sur le modèle d’Uber pour le transport de personnes).

Les chercheurs ont ensuite analysé de façon qualitative la durabilité de ces services. Aucune ne ressort comme clairement gagnante. En effet, la durabilité et la pertinence de ces solutions dépendra des caractéristiques du marché. Par exemple, le crowdsourcing peut être intéressant pour des zones à faible densité de population où les consommateurs sont dispersés, mais n’est pas très bon pour la traçabilité. Faire appel à un opérateur tiers est, au contraire, porteur en terme de traçabilité et de minimisation des pertes, mais ajoute un nouvel intermédiaire qui contrôle l’information et le process logistique.

Imaginer des nouvelles solutions de distribution : quelques conseils

Le futur de la distribution dans les circuits courts reflètera sans doute la diversité de la demande qui leur est adressée. En effet, celle-ci va des consommateurs urbains à la recherche de volumes peu importants à des institutions qui ont besoin de volumes importants et une assurance sur le fait d’être livrés à temps.

Cependant, cet article souligne les points clés à garder en tête pour imaginer les futures solutions logistiques :

  • D’abord, inspirez-vous des évolutions existantes en logistiques. Les technologies numériques ne sont pas réservées aux acteurs logistiques de grande taille. Elles peuvent aussi être une source d’innovation pour les circuits courts.
  • Prenez en compte les évolutions de l’environnement général de votre activité: les changements législatifs et réglementaires, les politiques, mais également les évolutions de la demande, ou celles des circuits de distribution concurrents auront un impact sur la pertinence et la faisabilité de votre solution.
  • Enfin, adaptez-vous à la fois aux besoins des producteurs et des consommateurs. En effet, la distribution est un lien entre ces deux acteurs. D’un côté, la solution développée ne doit pas être trop difficile à mettre en œuvre pour le producteur. Si elle demande des ressources (temps, budget) ou des compétences (digitales, comptables…) qu’ils n’ont pas ou auxquelles ils ne peuvent pas avoir accès, alors ils ne l’adopteront pas. De l’autre côté, la solution doit également s’adapter à la manière dont les consommateurs achètent leur nourriture.

Le futur de la distribution dans les circuits courts sera divers, mais c’est maintenant qu’il faut anticiper les changements pour le rendre durable.

De la recherche à l’action…

Bon à savoir ! Pour les producteurs basés en France, le CEREMA, l’IFSTTAR et leurs partenaires ont développé l’outil LOGICOUT qui permet de calculer les coûts complets (financiers et environnementaux) de logistique des producteurs. 

Cliquez ici pour découvrir l’outil

Aller plus loin

Au-delà des supermarchés : la distribution dans les systèmes alimentaires locaux

urban food logistics

L’équation délicate de la logistique alimentaire urbaine

Travailler avec les circuits courts, mais pas seulement !

Inscrivez-vous !

Découvrez notre newsletter

Lire plus

Consultez nos derniers articles

Explorez !

Nos recueils annuels d'articles