La subtile relation entre les conseils de politique alimentaire et les maires

Des chercheurs de l’Université de Londres (City University) et de l’Université du Hertforshire (Royaume-Uni) ont analysé l’impact du soutien par les Maires pour ces groupes (‘food policy councils’, ‘food partnerships’, conseils de politique alimentaire…). Ils montrent que le soutien du Maire peut être un vrai atout, mais peut aussi, dans certains cas, jouer contre les groupes. Leur travail aidera tout groupe à trouver la bonne distance avec les élus.

Alimentation urbaine, eau et énergie : relier les points

Si le système alimentaire a besoin d’eau et d’énergie, alors la politique alimentaire doit aussi s’intéresser à ces ressources. La recherche sur les liens, et les possibles compromis, entre ces trois ressources de base pour l’activité humaine a connu un essor important ces dernières années. Il est temps de faire le bilan de ces travaux et de voir ce que les villes peuvent en retirer. Un article publié dans Resources, Conservation and Recycling par des chercheurs chinois et américains, passe en revue la littérature scientifique sur la question.

Réseaux nationaux de politique alimentaire : quel impact ?

Le développement des instances locales de politiques alimentaires (Conseil de politique alimentaire, « Food Policy Councils » ou « Food Partnerships ») a été accompagné par celui de réseaux. Que peut-on en attendre ? Un article récent analyse deux réseaux qui fonctionnent depuis un certain temps déjà aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Ses conclusions peuvent aider tout réseau cherchant à évaluer son rôle dans la transition vers des systèmes alimentaires durables.

Les conséquences inattendues des succès des politiques alimentaires urbaines

Dans notre système alimentaire actuel, marqué par la pauvreté alimentaire et le gaspillage, la lutte contre la précarité alimentaire peut passer par la redistribution des surplus alimentaires. Mais, demain, que se passera-t-il si on réussit à réduire le surplus et le gaspillage alimentaire ? Comment les organisations d’aide alimentaire peuvent-elles anticiper une telle situation ? Un article récent met en lumière l’importance d’adopter une approche systémique des politiques alimentaires urbaines.

Comment vos parties prenantes voient-elles l’avenir de l’alimentation ?

La participation est une composante essentielle des politiques alimentaires urbaines. Pourtant, les villes ont souvent du mal à mobiliser au-delà des « habitués », militants de l’alimentation durable. Dans un article de 2018, Paul Thompson, de la Michigan State University (Etats-Unis) nous rappelle que les acteurs ont des points de vue très différents sur ce que le futur des systèmes alimentaires devrait être. Mieux comprendre les imaginaires qui motivent les acteurs est un premier pas pour engager le dialogue.

Comment faire entrer l’alimentation dans l’urbanisme ?

Pendant longtemps, la planification urbaine et régionale ne s’est pas intéressée à l’alimentation. La donne est en train de changer : depuis les années 2000, les urbanistes commencent à parler d’alimentation. Dans un livre intitulé « Integrating Food into Urban Planning », publié en 2018, Yves Cabannes et Cecilia Marochinno nous proposent un tour du monde de la façon dont l’urbanisme peut contribuer à des systèmes alimentaires urbains durables.

Au-delà des supermarchés : la distribution dans les systèmes alimentaires locaux

Peu connus des collectivités locales, souvent assimilés uniquement à la seule grande distribution, les distributeurs sont encore peu présents dans les politiques alimentaires locales. Dans un article publié dans La Revue de l’Organisation Responsable, deux chercheuses de VetAgro Sup Clermont et AgroParis Tech Clermont-Ferrand (France) soulèvent la question de la place de ces intermédiaires indépendants dans les stratégies alimentaires locales.

L’autonomie alimentaire doit-elle être l’horizon des politiques urbaines ?

L’agriculture urbaine et les attentes qu’elle suscite ont entrainé de nombreuses études scientifiques sur le potentiel en autonomie alimentaire des villes. Un article publié dans le Journal of Cleaner Production fait le point. Il montre, d’un côté, qu’il est difficile de comparer ces études, et, de l’autre, que les villes devraient plutôt rechercher la durabilité et la circularité plutôt que l’autonomie.

Pourquoi les villes s’étalent-elles ?

L’urbanisation pose d’importantes questions pour la sécurité alimentaire et la pérennité de l’agriculture près des villes. Quels sont les facteurs principaux à l’œuvre dans l’étalement urbain, et que peut-on faire pour les contrer ? Dans un article publié dans Land Use Policy, des chercheurs de l’IDDRI et du CIRED passent en revue les causes principales analysées dans la littérature scientifique.