L’autonomie alimentaire doit-elle être l’horizon des politiques urbaines ?

L’agriculture urbaine et les attentes qu’elle suscite ont entrainé de nombreuses études scientifiques sur le potentiel en autonomie alimentaire des villes. Un article publié dans le Journal of Cleaner Production fait le point. Il montre, d’un côté, qu’il est difficile de comparer ces études, et, de l’autre, que les villes devraient plutôt rechercher la durabilité et la circularité plutôt que l’autonomie.

Pourquoi les villes s’étalent-elles ?

L’urbanisation pose d’importantes questions pour la sécurité alimentaire et la pérennité de l’agriculture près des villes. Quels sont les facteurs principaux à l’œuvre dans l’étalement urbain, et que peut-on faire pour les contrer ? Dans un article publié dans Land Use Policy, des chercheurs de l’IDDRI et du CIRED passent en revue les causes principales analysées dans la littérature scientifique.

Environnement alimentaire et santé : y voir plus clair dans les études

Food environment

Existe-t-il un lien entre l’accessibilité de l’alimentation et la santé des populations urbaines ? Les recherches sur le sujet se sont développées ces dernières années. Dans un chapitre de la seconde édition du livre Neighbourhoods and Health, des chercheurs de la Harvard Medical School passent en revue la littérature scientifique existante. Leur travail montre à quel point il est difficile de documenter ce phénomène. Il met en lumière que l’accès à une alimentation de qualité est une condition nécessaire mais non suffisante pour améliorer le régime alimentaire des populations urbaines.

Les trois piliers de la résilience alimentaire urbaine

Urban food resilience

L’alimentation, l’énergie et l’eau sont trois ressources étroitement liées. Quelles sont les implications pour le système alimentaire d’une ville ? Comment la connaissance de ces liens renforce-t-elle sa résilience ? Des chercheurs de la New York University ont développé une méthodologie pour aider les villes à cartographier, et agir sur, les liens entre alimentation, eau et énergie.

La transformation alimentaire, maillon manquant des politiques alimentaires locales

Les entreprises de transformation alimentaire sont un maillon manquant entre l’alimentation locale et de nouveaux marchés. Elles font face au défi de faire se rencontrer production locale, coûts fixes d’exploitation élevés et demande incertaine pour ces produits. Avant de prendre la décision d’investir dans un nouvel équipement, il est nécessaire de mener une analyse complète de la chaine de valeur.

Ecoles, universités, hôpitaux… les nouveaux alliés des politiques alimentaires urbaines

Les institutions comme les hôpitaux, les écoles, les universités, les cantines d’entreprises, voire mêmes les prisons, sont également des acteurs de poids. Comment une évolution de leurs pratiques pourrait-elle aider la transition vers une alimentation durable ? Et que peuvent faire les villes pour les appuyer ? Un livre récent intitulé Institutions as Conscious Food Consumers présente un tour d’horizon de l’action en Amérique du Nord.

Alimentation durable : quelle place pour les indicateurs dans l’évaluation ?

urban food sustainability

Dans un article récent de la revue Sustainability, un groupe de chercheurs néo-zélandais, danois et français fait le point sur les avantages et les limites de deux grandes catégories de méthodologies d’évaluation de la durabilité alimentaire : celles basées sur les indicateurs, et celles basées sur les valeurs. Leur travail fournit des pistes intéressantes pour toute ville cherchant à suivre les progrès de sa politique alimentaire.