Naviguer dans les méandres des politiques alimentaires urbaines

Toronto est une des villes phare de la politique alimentaire urbaine. Qu’est-ce que les autres villes peuvent apprendre de cette grande sœur ? Dans un article publié dans le Journal of Environmental Policy & Planning, Alessandra Manganelli compare le long parcours de Toronto avec l’histoire plus récente de Bruxelles. Elle montre que le développement des politiques alimentaires urbaines est un processus de réajustement constant, où les acteurs doivent sans cesse se réinventer, reformuler leurs valeurs ou intégrer de nouveaux récits. Cependant, cela ne doit pas être vécu seulement comme un fardeau. Ces méandres peuvent aussi être une opportunité pour les acteurs de gagner en réflexivité et d’élargir leur champ d’action.

Quelles pistes pour la protection des terres agricoles près des villes ?

Les terres agricoles péri-urbaines sont sous pression constante à cause de l’urbanisation. Et elles disparaissent à un rythme inquiétant. Que faudrait-il pour les protéger ? Et que pouvons-nous apprendre des pays qui ont mis en place des politiques pour le faire ? Dans une revue de littérature publiée dans Land, des chercheurs de l’INRAE (France) analysent en détail les facteurs de succès et d’échec des politiques de protection de la terre agricole dans les pays développés.

Les Communs : prochain sentier d’innovation des politiques alimentaires urbaines ?

Le concept de « Communs » fait partie de ces notions difficiles à cerner : qu’est-ce qu’un Commun ? Et quel rapport avec l’alimentation ? Dans le Routledge Handbook of Food as a Commons, des universitaires engagés et des militants d’horizons divers nous proposent une introduction à la notion, et nous font entrevoir à quoi ressembleraient des politiques alimentaires qui considéreraient l’alimentation comme un Commun.

Les deux facettes de la participation dans les politiques alimentaires locales

La naissance des politiques alimentaires urbaines est concomitante, dans de nombreux pays, avec le développement de la participation dans les politiques locales. Cependant, la question alimentaire pose des questions bien spécifiques en termes de participation. En effet, comment faire prendre la participation sur un sujet nouveau pour les acteurs locaux ? Un sujet dont, en tant que collectivité, vous n’êtes pas encore expert ? Un article publié dans Politics and Governance analyse les processus participatifs mis en place lors du lancement de la politique alimentaire de la ville d’Ede, aux Pays-Bas. Les chercheurs ont observé la manière dont les fonctionnaires territoriaux en charge de cette politique concevaient leur rôle et celui des acteurs non gouvernementaux (associations, citoyens…). Ils mettent en évidence une tension entre deux façons très différentes de concevoir la participation.

Ce que le document d’orientation de votre politique alimentaire dit de vous…

De plus en plus de villes adoptent des stratégies alimentaires formelles, consignées dans des documents d’orientation. Une opportunité pour les chercheurs d’analyser plus en détail ce que les villes disent qu’elles vont faire, et comment... Deux articles académiques se sont penchés sur ces documents d’orientation. Ils ont regardé à la fois ce qu’ils contenaient, mais également ce qu’il y manquait. De fait, la lecture des stratégies alimentaires urbaines révèle des manques intéressants.

A quoi la prochaine génération de politiques alimentaires locales devra-t-elle ressembler ?

20 ans après le développement des premières politiques alimentaires territoriales, il est temps de réfléchir à la prochaine génération. Un Numéro Spécial du Journal of Agriculture, Food Systems, and Community Development revient sur les expériences des deux dernières décennies aux Etats-Unis et au Canada. Ce Numéro Spécial montre que les collectivités locales ne peuvent pas se reposer sur leurs lauriers. Le chemin est encore long pour arriver à des systèmes alimentaires justes et soutenables.

Quelle stratégie du changement pour les militants de l’alimentation durable ?

Les mouvements sociaux engagés pour une alimentation durable ont gagné en visibilité ces vingt dernières années. Quel impact ont-ils ? Et comment y parviennent-ils ? Dans un livre intitulé Civil Society and Social Movements in Food System Governance, des chercheurs nous ouvrent la porte Des stratégies de ces organisations. Ce livre aidera les acteurs de la société civile à mieux positionner leur action pour être efficace. Et il est aussi utile pour les collectivités locales souhaitant travailler avec eux.

Innover dans la logistique des circuits courts

La logistique des circuits courts est un champ clé pour l’innovation. Dans un article publié dans Sustainability, des chercheurs de l’université serbe de Novi Sad réfléchissent à de nouvelles pistes de distribution qui allieraient développement durable et innovations logistiques. Leur recherche aidera les agriculteurs à imaginer de nouvelles façons de distribuer leur production dans le futur.